1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Bo – L’Espérance

Bo – L’Espérance

Rav Shaoul David Botshko

 

« C’est une nuit de garde (chimourim) pour Hachem pour les faire sortir du pays d’Égypte. Cette nuit elle est pour Hachem, observée (chimourim) par tous les Enfants d’Israël, pour leurs générations » (Chemoth xii, 42)
Les commentateurs expliquent : bien que le mot chimourim soit répété deux fois dans le verset, son sens n’est pas le même dans les deux occurrences.
La première fois, il s’agit d’une « garde » au sens d’une attente et d’une espérance. Le Saint béni soit-Il a attendu la nuit de la libération. La deuxième fois, il s’agit d’une garde au sens de l’observance d’un commandement, la nuit du Séder de Pessa‘h. Le long des générations à venir, cette nuit-là, toutes les familles d’Israël seront attablées et accompliront la mitzva de la nuit : dire le récit de leur libération.
Cette promesse s’est effectivement réalisée : jusqu’à nos jours, le soir du Séder est observé dans toutes les maisons d’Israël, y compris par ceux qui ne respectent pas toutes les mitzvoth.
Mais le verset continue : « Cette nuit elle est pour Hachem. » Cette nuit est essentiellement « pour Hachem » parce que grâce à cette nuit nous savons qu’il y a un Dieu dans le monde. Mais c’est encore la nuit, parce que la délivrance d’Égypte n’a pas été la Délivrance ultime. De la délivrance d’Égypte jusqu’à ce jour, le peuple d’Israël a traversé de terribles épreuves, des persécutons et des tourments. Mais cette nuit-là a implanté foi et espérance : nous surmonterons toutes les peines jusqu’à ce que vienne la Délivrance ultime. Nous puisons en la Sortie d’Égypte la force de traverser toutes les nuits de l’histoire pour parvenir à la vraie Délivrance. « L’observance pour tous les Enfants d’Israël » est aussi une espérance et une attente. En chaque génération, nous avançons d’étape en étape qui nous rapprochent de la fin de la nuit jusqu’à ce que nous en soyons définitivement sortis.
Quel bonheur que notre génération ait obtenu de voir la réalisation de la promesse : la « nuit de garde pour Hachem » nous a menés jusqu’à « l'espérance pour les Enfants d’Israël » de l’aube qui se lève.

 

Laisser un commentaire

La boutique est encore en test ! Nos excuses pour de potentiels problèmes techniques. Ignorer

Font Resize
Contrast