1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Chla’h Lekha – Les calomniateurs

Chla’h Lekha – Les calomniateurs

Rav Shaoul David Botshko

 

« Et ils moururent, les calomniateurs ayant dit du mal de la terre, dans un fléau devant Dieu. » (Bamidbar xiv, 37)
Le Talmud (Arakhin 15a) s’étonne de ce verset. Il appelle les explorateurs « calomniateurs ayant dit du mal de la terre » et ils en ont été punis. Et pourquoi n’insiste-t-on pas sur le fait qu’ils se sont révoltés contre Dieu qui a ordonné d’entrer dans le pays. Qu’ils ont même nié Sa puissance en disant que le peuple habitant la terre était « plus fort que Lui ».
Le Talmud souligne qu’ils sont morts pour avoir dit du mal de la terre d’Israël, à cause la médisance au sujet de la terre choisie par Dieu pour y faire Sa résidence.
Nous en apprenons que la Thora donne un avertissement aux « faiseurs d’opinion ». Les explorateurs avaient accès aux médias du temps et ont réussi par leur propagande démagogique à renverser la tendance et l’état d’esprit du peuple. Le peuple d’Israël était fidèle à Moïse jusqu’à ce que viennent les explorateurs et qu’ils instillent le doute en leur cœur. Et qu’ils « embellissent » leur description de la situation dans le pays de quelques horreurs bien choisies.
C’est comme si le Talmud disait aux explorateurs : « Tu as le droit d’avoir peur et peut-être même d’être hérétique » tant qu’il ne s’agit que de ton histoire personnelle. Mais dès lors que tu t’emploies à convertir les autres à tes idées, tu deviens un incitateur à la faute.
De nos jours, Dieu en soit remercié, la mitzva du peuplement d’Eretz Israël a été restaurée dans toute son ampleur. Malheureusement, se font encore entendre des voix qui tentent d’affaiblir l’amour naturel d’Israël pour sa terre. On parle en y insistant lourdement des échecs de la alya, de ceux qui sont venus et repartis, comme si toutes les nombreuses réussites, matérielles et spirituelles – malgré les difficultés réelles – étaient purement marginales.
Sachons apprécier et dire tout le bien de la terre que Dieu nous a donnée. Ensemble avec Josué et Caleb disons haut et clair : « la terre est très, très bonne ! » Encourageons partout nos frères à réaliser cette sainte mitzva et venir participer à la construction de notre pays.

 

Laisser un commentaire

Font Resize
Contrast