1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Résultats de recherche pour “ vayera ”

Vayera – Tous deux ensemble

Rav Shaoul David Botshko   « Et Abraham prit les bois de l’holocauste et il les mit sur Isaac son fils et il prit dans sa main le feu et le couteau, et ils allèrent tous deux ensemble. » (Genèse xxii, 6) Celle qui devait devenir mon épouse me demanda un jour, alors que nous sortions ensemble,…
Lire la suite

Couverture du livre Les Lumières de Rachi - Vayéra

Les lumières de Rachi – Vayéra

Les Lumières de Rachi sur Vayéra - La naissance d'Isaac et les engendrement messianiques

Lisez ce livre en ligne - gratuitement !

Cette paracha est le point-origine de l’être d’Israël. Rachi explique dans son commentaire ce qu’a été la personnalité d’Abraham, quels étaient ses volontés et sa vertu. Mais nous trouvons dans ses propos bien des sujets d’étonnement : lorsqu’Abraham descend en Égypte, il demande à Sarah de se présenter comme étant sa sœur, justifiant sa requête en déclarant « afin que l’on me fasse du bien grâce à toi », ce que Rachi traduit comme signifiant : « qu’ils me fassent des cadeaux. »

Le lecteur reste abasourdi ; Abraham serait-il à ce point méprisable qu’il mettrait sa femme en danger afin de s’enrichir ? L’auteur propose ici une vue pénétrante :

« Je voudrais suggérer, explique-t-il, qu’Abraham a agi sciemment et avec préméditation. Il a compris que si Dieu le guide vers l’Égypte, c’est afin que cette descente serve de tremplin à une remontée significative. Il sait qu’il doit devenir une puissance dans le monde. Lorsque quelqu’un veut guider sa génération dans une direction nouvelle, il doit avoir, en plus d’un feu intérieur intense et d’une grande motivation, une base économique solide. Il est clair qu’Abraham ne cherche pas à accumuler des biens dans un but matérialiste et égoïste ; s’il cherche à obtenir les richesses de l’Égypte, c’est dans un but noble. »

Il apparaît donc clairement que Rachi ne visait pas expliquer le sens des mots mais à montrer au lecteur la signification du voyage d’Abraham en Égypte ; et les trois mots de son commentaires nous révèlent tout une vision de l’histoire.

Par le Rav Shaoul David Botschko

Vayera – « Abraham retourna à son lieu »

Rav Shaoul David Botshko   « Et Hachem alla lorsqu’Il eut achevé de parler à Abraham et Abraham retourna à son lieu. » Ce verset fait suite à l’intercession d’Abraham en faveur des gens de Sodome essayant de dissuader Dieu de les détruire – et échouant dans cet effort. Que signifie qu’Abraham soit retourné « à son lieu » ?…
Lire la suite

Vayera – « Ne te retourne pas pour voir »

Rav Shaoul David Botshko « Alors qu’ils les faisaient sortir au dehors, il dit : met ta personne à l’abri, ne te retourne pas pour les regarder de haut1 et ne t’arrête nulle part alentour, met toi à l’abri sur la montagne, que tu ne sois emporté ! » (Genèse XIX, 17) Telles sont les…
Lire la suite

Vayera – L’énigme des filles de Loth

Rav Ariel Elkouby [youtube height="HEIGHT" width="WIDTH"]PLACE_LINK_HERE[/youtube]

Vayera

Vayera – Tous deux ensemble Rav Shaoul David Botschko - Texte ======================== Vayera – « Abraham retourna à son lieu » Rav Shaoul David Botschko - Texte ======================== Vayera - L'énigme des filles de Loth Rav Ariel Elkouby - Vidéo ======================== Vayera - Rire c'est guérir Rav Yonathan Serror - Vidéo ======================== Vayera - La Akedat Itshak…
Lire la suite

Vayera – La Akedat Itshak

Rav Nahum Botschko Texte d’appui

Vayera – Rire c’est guérir

Rav Yonathan Serror

Vayera – Dvar Thora

Le verset de la semaine     Vayera - Ne jamais désespérer     Sarah n’en croit pas ses oreilles lorsqu’elle entend de la bouche des anges qu’elle va enfanter bien qu’elle et son mari Abraham soient déjà d’un âge très avancé. Dieu dit à Abraham : pourquoi douter ? « Est-il une chose impossible…
Lire la suite

Vayera – Le cri

Rav Shaoul David Botschko   D-ieu annonce à Abraham qu'Il va détruire toute la contrée de Sodome et Gomorhe[1]. Abraham intervient auprès de D-ieu et demande avec insistance qu'Il renonce à son projet[2]. D-ieu n'écouta point ses prières. Loth qui habitait également Sodome, supplie également D-ieu. Il ne prononce que deux phrases : "Je t'en…
Lire la suite

Font Resize
Contrast