1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Vaera – En marche vers l’Élection

Vaera – En marche vers l’Élection

Rav Shaoul David Botshko

L’État d’Israël a été condamné quinze fois au cours des dernières années à l’Onu et tous les autres États du monde en tout six fois. Cette discrimination est en quelque sorte déjà annoncée dans les versets de cette paracha sous forme d’une révolte divine contre cette discrimination même.

« Je distinguerai en ce jour-là le pays de Gochène où Mon peuple séjourne afin que ne s’y trouve point de malfaisant… et Je placerai une séparation libératrice entre Mon peuple et ton peuple ; pour demain sera ce signe ! » (Chemoth viii, 18-19)

« Et Hachem distinguera entre le bétail d’Israël et le bétail de l’Égypte et rien de ce qui est à Israël ne mourra. » (Chemoth ix, 4)

« Ce n’est qu’au pays de Gochène où se trouvaient les Enfants d’Israël qu’il n’y eu point de grêle. » (Chemoth iX, 26)

La première étape de la Délivrance est la séparation d’avec le peuple d’Égypte. Cette séparation indique le chemin du peuple d’Israël vers le mont Sinaï où il recevra la Thora et l’amènera au pays d’Israël où il vivra selon la Thora.

Un élève qui dans sa jeunesse avait étudié dans un établissement scolaire non-juif en France, en un temps où il n’était pas conscient de son judaïsme, m’a raconté : « il y avait dans la classe des chrétiens et des musulmans, des croyants et des non-croyants, des Blancs, des Noirs et des Jaunes et tous étudiaient dans la même classe, se querellaient et faisaient la paix. Lorsque mes camarades apprirent que j’étais Juif, je me suis retrouvé seul de mon côté et tous les autres, toutes couleurs et religions confondues de l’autre. »

Tous les efforts de l’État d’Israël pour être un État comme les autres sont vains, car cet État est celui du peuple d’Israël qu’Hachem a distingué d’avec tous les peuples pour Lui appartenir. Cette séparation constitue bien sûr une épreuve très dure, mais si on en comprend la signification, cette élection est de nature à nous animer notre ardeur dans l’effort de nous maintenir à la hauteur de notre destinée pour, en fin de compte, le bien universel.

 

Laisser un commentaire

Font Resize
Contrast