1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Vayechev – Un terrible malentendu

Vayechev – Un terrible malentendu

 Rav Shaoul David Botshko
« Il répondit : Je suis à la recherche de mes frères. Indique-moi, je te prie, où ils paissent leurs troupeaux. »
Il, c’est Joseph. Joseph qui a médit de ses frères. Joseph qui a excité leur haine en leur racontant ses rêves de grandeur. Pourquoi donc cherche-t-il ses frères ? C’est d’abord – comme le texte l’indique – pour obéir aux instructions de son père qui lui a demandé : « va voir la paix de tes frères » et de revenir lui en rendre compte.
Mais il y a une raison plus profonde. Joseph se repent. Il cherche ses frères. Il cherche à se réconcilier avec eux. Il cherche la fraternité. Mais il est malheureusement trop tard. Ses frères ont déjà décidé de l’éliminer. On connaît la suite terrifiante : Joseph est saisi par ses frères, dépouillé de sa tunique et vendu à une caravane de passage, comme un esclave. Mais son repentir va surmonter l’épreuve de la vindicte de ses frères à son égard et il saura pardonner. Lorsqu’il sera devenu le vice-roi d’Égypte, Joseph fera tout pour apaiser ses frères et rétablir l’unité et la fraternité.
Joseph est celui des frères qui œuvrera pour le bien de toute la famille, celui qui interviendra pour ses frères auprès de Pharaon pour qu’ils habitent dans la meilleure région dans les meilleures conditions.
Nous voyons ici son repentir. Mais, malheureusement, ses frères n’ont rien voulu voir et la conséquence aurait pu être catastrophique. La suite du récit nous montrera comment la catastrophe fut évitée.
Mais, en ce qui nous concerne, nous devons tirer la leçon de ce terrible malentendu. Il ne faut pas se faire de qui que ce soit une idée arrêtée, définitive. Chacun peut évoluer et se corriger – et nous devons être prêts, alors, à réviser notre jugement.

 

Laisser un commentaire

Font Resize
Contrast