1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Parachat Bechalah – Qu’ils avancent

Parachat Bechalah – Qu’ils avancent

Les Enfants d’Israël sont sortis d’Égypte et sont en marche vers la
liberté et voilà que l’armée égyptienne se lance à leur poursuite. Les
Enfants d’Israël sont pris de panique, ils accusent Moïse : « Que nous as-
tu donc fait de nous faire sortir d’Égypte !? » Moïse les rassure et leur dit
(Chemot XIV, 14) :
« Hachem combattra pour vous ; et vous, soyez tranquilles. »
Mais le verset suivant prend le contre-pied du discours de Moïse
(Ibid., 15) :
« Or, Hachem dit à Moïse – qu’as-tu à crier vers Moi ? Parle aux
Enfants d’Israël et qu’ils avancent ! »
Hachem n’est pas d’accord avec ce que Moïse a dit. Le discours de
Moïse revenait à dire « ne vous en faites pas, Hachem est là pour vous, Il
combattra les Égyptiens à votre place. Vous n’avez rien à faire, si ce n’est
vous taire et rester tranquilles et attendre patiemment la Délivrance
promise ». Hachem lui dit : « ce n’est pas la bonne voie. Même tes prières
ne M’intéressent pas, comme si c’était à Moi d’agir seul. Parle aux
Enfants d’Israël et qu’ils avancent ! Il n’y a pas de Délivrance sans
participation active d’Israël, qu’il aille de l’avant au lieu de faire du sur-
place comme des momies attendant le Salut. »
Certes, les deux versent expriment une vérité. Nous devons bien sûr
agir et aller de l’avant tout en sachant que, lorsque nous faisons ce qui
dépend de nous, Hachem combat avec nous à nos côtés.

Shaoul David Botschko

 

Font Resize
Contrast