1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Rav Shaoul David Botschko – Parachat Vayichla’h – En avant!

À l’écoute de la Thora

La mitsva de la semaine

Parachat Vayichla‘h

En avant !

La paracha rapporte l’interdiction de consommer le nerf sciatique en conséquence de la blessure subie par Jacob lors de sa lutte avec l’ange d’Esaü (Beréchit XXXII, 33) :

« Aussi, les Enfants d’Israël ne mangeront pas le nerf sciatique qui est au creux de la hanche jusqu’à ce jour car il a atteint le creux de la hanche de Jacob, au nerf sciatique. »

L’auteur du Sèfer ha-‘Hinoukh considère cette mitsva comme un signe d’espoir. Cette mitsva nous enseigne, dit-il, que malgré toutes les vicissitudes que le peuple d’Israël rencontrera au cours de son histoire, il n’en sortira que blessé et renforcé et, dans ses propres termes :

« qu’elle soit pour Israël le signe que malgré les souffrances nombreuses qu’il aura endurées… qu’il soit assuré qu’il ne disparaîtra pas et que sa postérité et son nom se maintiendront à jamais et que viendra le Délivreur qui les délivrera des oppresseurs. »

La Thora relate qu’après sa lutte avec l’Ange Jacob boîtait. Malgré sa victoire dans sa rencontre avec Esaü, cette lutte l’a affaibli ; elle a porté atteinte à son assurance.

Et nous, les fils, nous sommes parfois saisis de doutes au vu de tout ce qui se passe autour de nous et notre aplomb s’en ressent. La vie, certes, est pleine de défis et il est normal d’en éprouver crainte et souci, mais comme Jacob qui bien que blessé et boiteux n’a pas renoncé mais a poursuivi son chemin avec détermination, de même ne devons-nous pas nous laisser aller aux abandons à cause des difficultés et des problèmes.

Chacun d’entre nous trébuche et tombe, mais il faut se reprendre, se relever et continuer sur la voie de Jacob. Nous ne mangeons pas le nerf sciatique qui rappelle la blessure et révèle la possible faille. Nous ne permettons pas aux échecs de pénétrer dans notre être. Les chutes ne sont que l’occasion de se renforcer et aller de l’avant.

Cette mitsva commande : en avant !

Shaoul David Botschko