1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Rav Shaoul David Botschko – Parachat Vayaqhel – Transporter d’un domaine à l’autre

Rav Shaoul David Botschko – Parachat Vayaqhel – Transporter d’un domaine à l’autre

À l’écoute de la Thora

La mitzva de la semaine

Parachat Vayaqhel

Transporter d’un domaine à l’autre

Cette paracha raconte comment les enfants d'Israël ont participé avec ferveur à la construction du Tabernacle. Les dons excèdent les besoins et Moïse doit alors demander de cesser d’apporter.

« Et Moïse ordonna, et on fit passer une voix dans le camp, disant : homme et femme, ne plus faire de travail pour les dons de sainteté – et le peuple cessa d’apporter. » (Chemot xxxvi, 6)

La question a été posée à Rabbi Yo‘hanan de savoir d’où nous savons que le transport d’un domaine à un autre est interdit le chabbat et curieusement il répond :

« Rabbi Yo‘hanan a enseigné : de ce que le verset dit que Moïse a ordonné et on a fait passer une voix dans le camp. Moïse, où se trouvait-il ? Dans le camp des Lévites. Or, le camp des Lévites est domaine public. Ce qui revient à dire : ne faites pas sortir de votre domaine pour apporter dans le domaine public. (Chabbat 96b)

On peut expliquer que cet enseignement se fonde sur une anomalie logique du verset. Moïse dit : « ne faites plus de travail », sous entendu « relevant des actions bénévoles effectuées jusqu’à présent ». Nous nous serions donc attendus à ce que le verset conclue qu’ils ont cessé le travail. Mais le verset dit : ils cessèrent d’apporter. C’est donc qu’apporter était en soi un travail.

Plus profondément, le verset nous apprend pourquoi le transport d’un domaine à l’autre est un travail. Il semble en effet que rien ne soit produit par cette action, tandis que la création constitue l’essentiel de ce que l’on appelle communément un « travail interdit le chabbat ».

Cependant, quand on y réfléchit, on s’aperçoit que les biens qui appartenaient à chacun en privé deviennent soudain propriété commune de la collectivité. Ce bien change donc totalement de nature en sa signification et sa destination. Un collier d’or qui était parure de femme devient partie du Tabernacle appartenant à tout Israël. Faire passer d’un domaine à l’autre est un travail car la destination de l’objet s’en trouve transformée et cette transformation est significative.

C’est la raison pour laquelle ce travail est l’un des trente-neuf travaux interdits par la Thora le Chabbat.

Tout a un sens, nous enseigne ici la Thora, même déplacer un objet d’un domaine à l’autre.

Shaoul David Botschko

Font Resize
Contrast