1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Yitro – Quatre en Un

Yitro – Quatre en Un

Rav Shaoul David Botshko
« Tu n’assassineras pas, tu ne commettras pas d’adultère, tu ne voleras pas et tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain. » (Chémoth xx, 12)
Ce verset énonce quatre des Dix commandements, formulant certains des interdits les plus graves de la Thora. Or, il est remarquable de constater qu’ils sont dits d’une traite dans le même verset.
Chacune de ces interdictions n’aurait-elle pas mérité un verset pour elle-même ?
La Thora semble vouloir nous dire qu’outre l’extrême gravité de chacune de ces conduites, malgré les différences évidentes qui les distinguent, elles se ressemblent.
L’évidence de la dimension criminelle de l’assassinat est telle qu’on s’étonne presque de le trouver dans ce contexte. La signification d’un tel acte déborde en quelque sorte sur l’adultère qui lui est comme juxtaposé : porter atteinte à l’harmonie d’un couple est une forme d’assassinat ; cela remettrait en cause la notion même de famille qui est une idée maîtresse de la Thora
Dévaliser quelqu’un, disent nos sages, c’est comme le tuer. Les biens d’un homme sont en effet le gage de sa sécurité. Un vol est donc beaucoup plus grave qu’un dommage financier. Quiconque a été victime d’un cambriolage peut témoigner du sentiment de détresse et d’insécurité qui l’envahit. On a souillé son intimité. On a violé sa vie privée. En fouillant dans ses affaires on l’a dépouillé d’un peu de lui-même.
Le faux témoignage porte atteinte à l’honneur et à la renommée d’une personne. La vie physique toujours s’achève. La vie de ce monde éventuellement s’arrête ; mais la réputation d’une personne appartient à sa dimension éternelle. Aujourd’hui, à l’heure de Facebook et des réseaux si peu sociaux, il est si facile de salir quelqu’un qu’échapper à ce travers demande bien des efforts. La Thora nous enseigne ici que c’est un crime.
En les réunissant dans un même verset, la Thora nous enseigne combien nous devons faire attention à la vie, à la famille, aux biens et au renom d’une personne ; ensemble, ces quatre dimensions façonnent l’identité de chacun de nous.

 

Laisser un commentaire

Font Resize
Contrast