1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Rav Shaoul David Botschko – Parachat Ki Tavo – L’invocation du Nom Divin en Israël

Rav Shaoul David Botschko – Parachat Ki Tavo – L’invocation du Nom Divin en Israël

À l’écoute de la Thora
Le verset de la semaine
Parachat Ki Tavo
L’invocation du Nom divin sur Israël
Cette paracha contient des malédictions mais aussi des bénédictions. L’une d’entre elles demande à être expliquée (Deutéronome XXVIII, 10) :
« Et tous les peuples de la terre verront que le Nom de Hachem est invoqué sur toi et ils auront crainte de toi. »
Que signifie l’expression « que le Nom de Hachem est invoqué sur toi » ? Voit-on le Nom divin sur le peuple d’Israël ? Cette formule étonnante a conduit les Sages à dire qu’il s’agit des tefiline portées sur la tête. Celles-ci contiennent des parchemins sur lesquels est écrit le Nom divin et, reposant sur la tête, elles sont visibles par tous. Par conséquent, expliquent-ils, le verset peut être lu littéralement : la vue des tefiline permet de constater que Son Nom est invoqué sur Israël.
Cette bénédiction se distingue donc en ce qu’elle n’implique pas une abondance matérielle mais une abondance spirituelle.
Les peuples verront le niveau spirituel d’Israël, la sainteté qui l’enveloppe. Cela induira chez eux la crainte révérencielle à son égard. Pas la peur que peut provoquer un armement sophistiqué ou la puissance militaire, mais un émerveillement dû à l’exemplarité de la droiture et du bien.
Cette idée est aussi présente dans ce que représentent les tefiline de la tête. Tefiline à hauteur d’homme, c’est-à-dire dans les aspirations les plus significatives d’une vie selon les principes inscrits sur les parchemins contenus dans ces tefiline, l’amour de Dieu, la vie selon les mitzvoth et la foi dans la Providence de Celui qui nous a fait sortir d’Egypte.
Shaoul David Botschko

Font Resize
Contrast