1 Tora mi-Tsiyon, Koh’av Yaacov
02-9972023, 02-9974924

Parachat Devarim – Rav Shaoul David Botschko

Parachat Devarim – Rav Shaoul David Botschko

À l’écoute de la Thora

Le verset de la semaine

Parachat Devarim

À cause de vous

La parachat Devarim introduit le discours d’adieu de Moïse à Israël. Entre autres ilmentionne la faute des explorateurs qui a condamné toute la génération sortie d’Égypte à ne pas entrer en Eretz Israël. Et Moïse ajoute (verset 37) :

« Contre moi aussi Hachem S’est irrité à cause de vous, disant “toi non plus, tu n’y entreras pas.” »  

A priori, cela ne semble pas exact ; n’est-ce pas pour avoir frappé le rocher au lieu de lui parler que Moïse encourt cette sanction, faute sans aucun rapport avec celle des explorateurs qui ont méprisé la Terre de délices. Et pourtant, le verset relie cette sanction à la faute des explorateurs par deux fois : 1) « à cause de vous » – et non à cause de la faute de Moïse ; 2) « toi non plus » – tu n’y entreras pas commeceux qui ont fauté. 

La Thora dévoile ici que la faute des eaux de discorde n’est pas la cause réelle qui empêche Moïse d’entrer dans le Pays. Il est clair qu’il n’y a pas eu là, de la part de Moïse, un quelconque acte de rébellion contre la volonté divine. Le Dieu de miséricorde aurait pu aisément pardonner le malentendu.

Ce ne sera donc qu’un prétexte ; et quelle est la vraie raison ? « À cause de vous… » Moïse n’entre pas en Eretz Israël parce que la génération de la Sortie d’Égypte n’y entre pas. Le berger de la génération est indissolublement lié à son troupeau par des chaines d’amour. Si eux n’y entrent pas, toi non plus. Si leur faute les prive d’entrer en Israël, il n’y entre pas non plus. 

Ce verset nous renseigne sur le lien profond et puissant qui unit le peuple à ses dirigeants.

Shaoul David Botschko

Font Resize
Contrast